Publié par Marie-Hélène Bouchard Plus de connaissances

Le pneu à crampons

Encore un hiver difficile pour les conducteurs de voiture ! Si ce n’est pas la chaussée qui est glacée par des températures sibériennes, ce sont des précipitations qui occasionnent des ralentissements sur les routes. Il est ainsi de première importance d’être bien chaussés pour faire fasse aux intempéries. Habituée à conduire une voiture munie de pneu à crampons, quelle ne fut pas ma surprise de constater la différence avec des pneus d’hiver traditionnels lors d’une bordée de neige, alors que j’ai eu à conduire la voiture d’une collègue ! J’avais une impression angoissante que la voiture ne tenait pas la route ! Les pneus cloutés ont la cote, mais il faut savoir les choisir. Letourno, Service de pneu et mécanique de Québec est tout indiqué pour vous conseiller le meilleur choix, selon vos besoins. Le pneu clouté offre une sécurité d’esprit.

On dénombre 3 catégories de pneus d’hiver selon la qualité offerte sur le marché

Les pneus à crampons selon leur catégorie

-Ceux qui désirent posséder des pneus à crampons sans en payer le gros prix devront se tourner vers des pneus cloutés par l’atelier. La gomme est plus rigide et le clou se présente en forme de « t » inversé. On les appelle des pneus d’entrée de gamme puisque ce ne sont pas les pneus de la meilleure qualité. Idéalement, nous vous conseillons de débourser un peu plus afin de pouvoir disposer de la sécurité escomptée par le pneu clouté.

-Afin d’offrir un meilleur produit, on a mis sur pied des équipements plus technologiques d’installation de clous sur les pneus d’hiver. Ces nouvelles machines permettent d’offrir un pneu clouté plus écologique et plus performant que celui de la première catégorie. Ces pneus sont ainsi une adhérence supérieure sur les routes glacées, enneigées ou encore sèches, mais froides.

-Enfin, il existe les pneus cloutés en usine, provenant du fabricant. Puisqu’ils utilisent une technologie fine, les clous sont installés avec une précision inégalée. Ces pneus ont fait l’objet de nombreuses recherches et répondent à de très hauts standards de qualité. Sa semelle est très semblable à celle du pneu à glace. C’est bien entendu, le pneu le plus cher, mais il est celui qui offre la meilleure performance en hiver. Il en vaut vraiment l’investissement.

On dénombre trois fabricants principaux dans le pneu à crampons : Pirelli, Nokian et Continental. Nokian est chef de fil dans les pays scandinaves ainsi qu’en Russie. Ces endroits sont similaires aux nôtres au point de vue des conditions météorologiques, mais ils se démarquent par une plus grande préoccupation écologique que nous. Ainsi, acheter Nokian est gage de performance ET de sensibilité environnementale.

Michelin quant à lui, fabrique le X-Ice avec crampons, mais en Europe seulement.

Pneu à crampons Nokian

C’est ni plus ni moins le meilleur offert ici, Nokian utilise des huiles purifiées et aucun produit qui ne serait cancérigène ou nocif pour la santé.

Il est à noter que les clous se rétractent selon la chaussée.

2 modèles de pneus cloutés offerts par Nokian

-On retrouve d’abord en entrée de gamme, mais supérieur aux autres modèles de ses compétiteurs, le Nordman 7. C’est le pneu clouté le moins cher mis sur le marché par Nokian. On remarque une grande performance et un produit silencieux.

-Enfin, vient le Nokian Hakkapeliitta 9 ! Juste le mentionner et tout devrait être dit ! Il s’agit du meilleur produit offert sur le marché quand on parle de pneus d’hiver à crampons. C’est le pneu le plus avancé technologiquement. Il offre une adhérence inégalée et une tenue de route constante lors du freinage ou encore lors de l’accélération.

Que dire du bruit avec des pneus cloutés ?

Le Hakka 9 est de 50 % moins bruyant que les autres pneus cloutés. Il est bien entendu que le pneu à crampons est plus bruyant qu’un pneu d’hiver normal, mais… c’est un peu le seul désavantage principal à tolérer pour la sécurité.

Normes gouvernementales

Les pneus à crampons sont permis sur les routes du 15 octobre au 30 avril au Québec.

Premier usage

Il est recommandé de rouler à une vitesse de moins de 100 km /h pour les premiers 250 km. Il faut aussi éviter de freiner et d’accélérer de façon brusque.

Tags: