Posted by Marie-Hélène Bouchard Plus de connaissances

Histoire du pneu d’hiver

Si on désire en savoir davantage sur le pneu d’hiver, il est bien de s’enquérir avant tout sur l’invention du pneu de véhicules. Vous constaterez dans cet article que le pneu en a fait du chemin (pour ne pas faire de jeux de mots) afin d’en arriver aujourd’hui, à une technologie aussi avancée. Le pneu d’hiver possède maintenant une gomme malléable qui supporte des températures extrêmes allant jusqu’à -40 degrés Celsius.

On le sait, le pneu d’hiver est conçu spécifiquement pour s’adapter à dame nature lorsqu’elle nous impose des périodes intenses, de froid, de glace et de neige. Les propriétés du pneu d’hiver tant dans sa structure que dans sa composition, permettent une meilleure adhérence sur la route.

Brève histoire du pneu

C’est d’abord en 1888 que fut inventée la première voiture à essence par Benz. La voiture était chaussée de pneus de métal durs. Rapidement fut ajouté un caoutchouc rempli d’air par-dessus le métal. Ce fut ainsi l’avènement du pneumatique. Au départ, ce ne fut pas tellement accepté du grand public, puisque la conduite était totalement différente. Ce n’est qu’en 1895 que l’utilisation du pneumatique devint populaire.

En 1905, on inventa la bande de roulement. Il s’agit de la partie du pneu qui entre directement en contact avec la route.  Elle procure des avantages : elle protège, et la carcasse du pneu, et le disjoncteur situé à l’intérieur.

1920 a vu éclore toutes sortes de matériaux de pneus. C’est la grande période de l’industrialisation du caoutchouc synthétique.

En 1923 naquit le ballon pneu, un pneu que l’on gonfle à basse pression afin d’augmenter la surface du pneu qui entre en contact avec le sol.

En 1940, une crise du pétrole entraînera un désir de faire diminuer les coûts d’essence. Les voitures deviennent plus petites et on s’attarde à une conception des pneus, dans le même objectif. La structure du pneu change.

C’est aussi le début de la traction avant.

En 1949 : Arrivée du premier pneu radial. Il révolutionnera le monde du pneu. Il permet un contact uniforme de la bande de roulement avec la surface de la route.

La sécurité est augmentée pour le conducteur et ses passagers, dans les années 70, avec l’avènement de pneus beaucoup plus sécuritaires.

S’en suivra une amélioration au niveau de la performance vers 1980. On parle du pneu UHP (Ultra Haute Performance). La voiture devient un objet d’apparence afin de montrer son pouvoir économique et exhiber sa personnalité.

En 2000, on verra des pneus ayant une empreinte plus écologique. Des voitures électriques et hybrides sont de plus en plus présentes sur le marché.

Oui, mais…et le pneu d’hiver dans tout ça ?

Le pneu d’hiver a été inventé en Finlande en 1934 par l’entreprise Suomen Gummitehdas Osakeyhtiö (Nokian Tyres) . Au départ, ce fut un pneu mis au point pour faciliter le transport de marchandises, spécifiquement pour les camions.

Mais les voitures touristes aussi avaient besoin d’être bien chaussées dans ce pays rude et froid. Deux ans plus la tard, la même société a donc conçu un pneu de circonférence plus petite pour ces véhicules. Le premier pneu hiver Lumi-Hakkapeliitta était en fait, un quatre-saisons.

La structure novatrice du pneu permettait une excellente adhérence en termes de largeur, sur la route.

En 1961 arriva le premier pneu d’hiver avec des clous, le Kometa Hakkapeliittta. Puisque les routes de cette époque n’étaient pas toujours déneigées et aucunement goudronnées, le pneu à clou procurait un maintien de la route inégalé. Des lois concernant le pneu à clous furent votées en 1974 afin de protéger la surface des routes.

C’est en 1970 que l’on inventa le pneu hiver sans crampons avec la révolution de gommes permettant un maintien et un confort sur la route.

Depuis, le marché ne cesse de proposer des produits défiant les plus hauts standards. Nokian demeure un chef de file dans son domaine, suivi de très près par Michelin.

Pour en savoir davantage, venez en discuter avec nous chez Létourno Service de pneu et mécanique à Québec ! Nadine, Dave et les techniciens se feront un plaisir d’en parler avec vous. C’est notre passion, le pneu !

Tags:

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *